Skip to content

Les bonnes mesures à prendre pour résoudre des problèmes d’installation sans faire intervenir un plombier

Parfois, vous êtes obligé de résoudre des problèmes de plomberie sans l’intermédiaire d’un professionnel. Découvrez nos conseils pratiques pour apprendre les différentes manières de déceler une fuite d’eau de votre tuyau. Au travers la lecture de ce blog, vous découvrirez aussi comment installer vos équipements plomberie sans intermédiaire.

Comment savoir si sa tuyauterie présente une fuite?

Le compteur ne ment presque jamais…Vous ne payez que ce que vous consommez. Si ce n’est pas le cas, il s’agit certainement d’une fuite.

Localiser l’origine d’ une fuite, c’est facile. Commencez par fermer votre compteur ; attendez au moins 12 à vingt quatre heures.

Le compteur une fois stoppé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la remise en marche. confrontez les deux chiffres, déterminez- en l’écart pour connaître avec exactitude la quantité d’eau perdue :

  • Pour couper l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins 12 à vingt quatre heures. Le robinet se trouve en aval du compteur.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et notez-le . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, dal et l , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de 12 à vingt quatre h.
  • Lisez sur le compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de 12 à vingt quatre heures . Le robinet doit être ouvert en même temps pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur votre compteur . Quand ce dernier continue à tourner, cela signifie que votre canalisation d’eau fuit. Relevez l’indication finale après l’avoir coupé de nouveau . Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système de canalisation. votre débit réel de fuite de système plomberie peut être obtenu en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez fermé votre système d’alimentation en eau.
  • La fuite a été identifiée , le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ inspecter l’ensemble de vos installations pour colmater la fuite de canalisation .

Quelques recommandations utiles en plomberie pour dépanner une tuyauterie âbimée

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau .

  • Problème de fuite identifié au niveau d’ un tuyau en Cu :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont particulièrement efficaces pour réparer un tuyau cuivre fuyant .

  • Et si la fuite provenait de votre raccord ?

Remplacez carrément de joint lorsque la fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Une fuite a été détectée au niveau du tuyau en Cu ? Bouchez- la en vous servant d’un mastic

Toute opération de colmatage de tuyau en Cu commence par le laquage de tuyau en cuivre . La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour l’essuyer. Ensuite, commencez par laquer délicatement le tuyau cuivre sur une zone légèrement plus élargie que la fuite de façon à pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage réussi , choisissez une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Tranchez le mastic pour en faciliter le malaxage . Une fois cela terminé , vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte harmonieux et collant . Le mastic peut être appliqué sur la conduite une fois prêt. La zone de fuite a été bien nettoyée . Maintenant il vous faudra y aplanir le mastic préalablement malaxé et vous assurer qu’il adhère bien à celle-ci. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Colmater une fuite au niveau d’un tuyau cuivre avec du ruban :

Nettoyez le tuyau, poncez-le d’abord et séchez-le ensuite en vous servant d’ un sèche-cheveux. Passez tout de suite à la préparation de la bande adhésive autoamalgamante à appliquer sur la conduite.

Votre raccord manifeste une fuite ?

Pour en finir avec une problème de fuite au niveau d’une bague en PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Guides pratiques des petites réparations en plomberie

Fuite de canalisation : quelle solution de bouchage pour son tuyau en cuivre ?

Même pour un expert , trouver la source d’une fuite du premier abord n’est pas une tâche facile pour un certain nombre de raisons : tuyaux défectueux à cause d’un choc direct important,gel de tuyauterie , mauvaise qualité de soudage , défaut de fabrication, micro-vibration, effet coup bélier… Les petites réparations de fuite d’eau peuvent s’opérer facilement à l’aide d’un ruban ou d’un mastic antifuite tandis qu’un important jet de fuite nécessitera la restauration partielle ou complète de tout un système de raccord plomberie .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur :

Il comprend 2 composants dissociés : durcisseur et adhésif qui se présentent sous forme solide. Vendu au distributeur en barres ou en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant adhésif et durcisseur est modulable avec les doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre .

  • Ruban adhésif autoamalgamant antifuite :

Le ruban adhésif antifuite n’est pas à confondre avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. En effet, celui-ci est par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

tuyauterie PVC : 10 recommandations pratiques pour en finir avec un problème de fuite .

  1. Stoppez votre principal système d’alimentation en eau

Après avoir coupé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie abimée .

  1. Avec votre marqueur , commencez par repérer , de part et d’autre, les zones à couper de la partie endommagée de votre tuyau en PVC.
  2. Le reste de tous les segments est à ébarber

Le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau est plus efficace qu’un simple ébavureur classique pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Astiquez les zones de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour dégraisser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres. Servez-vous d’ un détergent classique ! .

  1. Il vous faudra maintenant dégivrer les zones de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est nécessaire .

  1. Reunissez tous les segments de tuyau à remplacer en vue de les métrer

Avant d’enlever la partie endommagée calibrez- la d’abord . Retirez donc 1 cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau morceau de tuyau doit-être scindé :

intégrez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop serrer . Marquez la longueur à découper . Sectionnez le nouveau tube ; polissez- en l’extrémité .

  1. Passez à l’étape de l’assemblage du nouveau morceau de tuyau après l’avoir mesuré et fragmenté

Votre tuyauterie est maintenant prête à accueillir le tronçon de tuyau de rechange ! Pensez tout d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers qui maintiennent la partie la plus courte. Ceci, de manière à ce qu’ elle soit enlevée du mur ou bien placée par terre.

  1. L’assemblage est terminé ? Place au des zones de contact !

Procédez de 2 façons :

  • appliquer directement la colle sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts au bout du tuyau et des sections de la conduite initiale .
  1. Manchons et tubes doivent être accolés :

Vous avez réussi à intégrer les manchons aux bouts du tube de remplacement ? Il vous faudra maintenant saisir le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

restaurer une chasse d’eau qui fuit en la remplaçant

Vous avez décidé de remplacer votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Démontez la chasse d’eau en commençant par détacher son couvercle :

Le seul moyen de démonter une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil en assurant le lien.

  1. Il est temps pour vous maintenant de retirer l’ancienne chasse d’eau :

Prenez votre clé plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui connecte le robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez un mouvement de rotation d’1/4 de tour dans le sens opposé à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour retracter l’écrou en plastique et détacher le robinet flotteur du réservoir.

  1. Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous et retirez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.
  2. La pose de votre chasse d’eau neuve passe également par le replacement du réservoir sur la cuvette :

La purification du céramique passe avant la restauration du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la nouvelle chasse d’eau en vous servant d’une clef spéciale pour ce faire. Placez le nouveau joint mousse à son tour ; enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en minutieusement les écrous.

  1. On ne peut pas monter une nouvelle chasse d’eau sans restaurer flotteur et robinet :

Préparez un joint à coulisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez par la suite ce pas de vis dans son trou. Dès lors que ce sera fait , renforcez l’écrou de fixation du flotteur ; installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant d’ une clef adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps . .

  1. Le montage de la nouvelle chasse d’eau : c’est maintenant

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit s’ajuster à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

conseils utiles pour détartrer un chauffe-eau

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, débranchez-le de votre prise de courant électrique

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau , ce qu’il faudra faire consistera à éteindre son dinsjoncteur. Retirez le fusible une fois cela effectué .

  1. Vous pouvez tout de suite passer à la vidange de votre chauffe-eau électrique

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’opérer à une vidange.

  1. Ôtez la résistance

Une fois votre vidange terminée, il vous faudra désinstaller la résistance. Elle se trouve sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Votre chauffe-eau électrique a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans difficulté ? Il ne vous reste plus qu’à la pasteuriser

Pour laver la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; nettoyez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez soigneusement à l’eau chaude.

  1. Réinstallez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant replacement de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du chauffe-eau électrique